Apprendre l’Optimisme

Publié le 28 octobre 2010

Pensez à laisser un commentaire, une belle surprise vous attend !

Pour apprendre l’optimisme et devenir un gagnant

… Si, jusque là, vous ne regardiez les problèmes que par le côté grossissant et les joies par l’autre côté, faites le contraire. Zoom avant sur les joies, zoom arrière sur les tracas. Ou tout simplement, au lieu de pointer la lorgnette sur ce qui ne va pas, dirigez-la vers ce qui va bien et ce qui est positif dans votre vie.

N’avez-vous jamais été surpris de voir des handicapés, des aveugles, sourire et parler avec la volubilité des gens heureux ? Dans leur grand malheur, ils cherchent et trouvent de quoi se réjouir et faire en sorte que leur vie ne soit pas un enfer. Des hémiplégiques réalisent des exploits sportifs, les aveugles développent toutes leurs autres facultés sensorielles.

Dans le merveilleux Chant du monde de Jean Giono, Clara l’aveugle reste sereine. Elle perçoit les bonheurs de la vie aussi bien et peut-être mieux que les voyants.

“– C’est le printemps, disait Clara, ça va être le printemps.

“– À quoi le sais-tu ?

“Ça sent, disait Clara, et puis ça parle… Toutes les choses du monde arrivent à des endroits de mon corps. Je suis printemps moi maintenant, je suis envieuse comme tout ça autour, je suis pleine de grosses envies comme le monde maintenant.”

Sans doute, lorsqu’on est touché par un handicap, développe-t-on une faculté de mieux profiter des instants de bonheur. C’est ça, ou se laisser sombrer. Les plus pessimistes sombrent, mais beaucoup (et on voit souvent des exemples dans les médias) ont une vitalité surprenante. Alors pourquoi ce qui est possible dans ces cas graves, ne le serait-il pas pour ceux qui ont (simplement peut-on dire) des soucis ?

Vos idées noires auront moins la priorité si vous tenez compte de toutes vos petites joies, vos petits bonheurs, ceux que vous oubliez dès qu’ils se sont produits. Vous constaterez que finalement, il y en a pas mal…

L’idéal est de noter chaque soir les événements heureux de la journée, les pensées joyeuses, les moments de sérénité. N’en négligez aucun, le simple “bonjour” d’un adorable bambin est un petit moment de bonheur. Notez aussi vos réussites, si minimes soient-elles.

En fin de semaine, relisez le carnet : Plutôt que de vous appesantir sur vos déboires, débusquez vos chances !

Chance d’avoir une belle maison ou de beaux meubles, chance d’habiter dans une ville agréable, chance d’avoir des enfants supers, chance d’être mélomane, chance d’avoir la main verte et de jolies plantes, chance d’aimer la lecture, chance d’avoir un gentil mari, chance de partir en vacances, chance de voir les petits-enfants, chance d’être intelligent…

Il y a toujours des chances pour chacun. L’ennui, c’est qu’on s’y habitue et on ne les voit plus, nous attardant nettement plus sur la malchance. Qui ne dit jamais : “Je tombe toujours sur les feux rouges” sans voir les fois où il passe au vert. Ou bien : “Ça n’arrive qu’à moi” sans remarquer que cela arrive aussi à beaucoup d’autres. Si vous réfléchissez bien, vous pouvez constater que pratiquement chaque événement est à la fois porteur d’inconvénients et d’avantages.

Certes, tout ne marche pas toujours comme on le voudrait, mais n’aggravons pas la situation en procédant à un bilan totalement négatif. Après avoir lu ce qui précède, le vôtre vous paraît-il encore si accablant ? N’arrivez-vous pas mieux à faire la part du négatif et du positif……

Georges Richard

Faite connaitre le blog à vos amis

si vous avez aimé cet article et si vous avez un compte Google, cliquer sur Buzz


4 réactions sur Apprendre l’Optimisme

  • Alice dit :

    Bien sur que nous sommes des createurs de notre destine
    c’est la maniere que nous penssons qui finira par
    devenir notre propre realite.

  • kathy dit :

    Je me dis souvent lorsque les choses vont mal « il y a pire que moi » et cela me remet à l’esprit de me dire « j’ai de la chance » je ne dois pas me laisser aller par respect pour les gens qui sont dans des situations largement plus grave. Ce que j’essaie aussi de me dire le moins possible c’est la phrase : « Pourquoi cela marrive a moi » car cela veut dire que l’on souhaiterait que cela arrive a quelqu’un d’autre! Donc je suis entièrement d’accore avec tout ce que vous dites dans ce texte, et le fait de lire tout cela ma davantage rassurer face à mes pensées.
    Merci
    bon dimanche a tous
    kathy

  • […] satisferont jamais vraiment. Vous verrez toujours les inconvénients et ignorerez les avantages. Vous êtes un pessimiste. Au contraire des pessimistes qui regardent la vie à travers des lunettes sombres, les optimistes […]

  • Laisser une réponse

    CommentLuv badge

    Ce blog est dofollow ! 

    over-blog.com

    Derniers articles

    Nuage de tags

    abondance affection amour altruiste attitude positive bien-être bonheur bouddha Christian Godefroy chèque d'abondance Comment méditer comment résoudre nos problèmes quotidiens communication compliment agréable compliment sincère confiance de soi confiance en soi confiance en soi enfant conseils pour bien s'entendre dépendance affective estime de soi estime de soie estime de soi psychologie gratitude huiles essentielles identité ultime instant présent la motivation la solitude le bonheur loi de l'attraction manager manque confiance en soi manque de confiance en soi moment present méditation optimiste paix intérieure pensée positive pensées positives principe philosophique psychotherapie relaxation remède contre la douleur stress transformer votre vie

    Meta

    Blog attitude positive , Transformez votre négativité Découvrez Les Secrets pour Transformer Votre vie Grâce à la Pensée Positive et à la Loi de l'Attraction.

    Copyright © Blog attitude positive 2010.

    Boosté par WP-Avalanche
    %d blogueurs aiment cette page :